Ventilation – VMC

caisson-bouches-vmc-chouette-energie-02

Tout savoir sur la ventilation de votre habitat

La qualité de l’air est un critère essentiel d’hygiène et de confort dans votre logement neuf ou en rénovation. L’air doit circuler de façon optimale dans chaque pièce de votre appartement ou de votre maison. Pour faciliter cette circulation d’air, votre logement doit posséder une Ventilation Mécanique Contrôlée, plus connue sous le nom de VMC.

La VMC installée à votre domicile se choisit en fonction du volume de votre logement et de la performance énergétique désirée. Obligatoire dans les constructions postérieures à 1984, elle assure un renouvellement d’air permanent permettant de maitriser le taux d’humidité et la qualité de l’air d’une pièce à vivre.

VMC simple flux ou VMC double flux ?

Il existe plusieurs types de VMC, pour correspondre aux réels besoins de chaque logement.

La VMC simple flux n’a qu’une seule fonction : le renouvellement d’air permanent. Un caisson VMC est installé dans le domicile (généralement dans les combles des habitations individuelles, ou dans les pièces techniques des appartements), lui-même relié par gaine à des bouches d’aspiration dans les salles de bain, toilettes et cuisine. L’air est aspiré par ces bouches, puis rejeté à l’extérieur du domicile. Ils existent des modèles dits autoréglables (à débit régulier) et des modèles hygroréglages (à débit variable en fonction du taux d’humidité) de type A ou B en fonction du type d’entrée d’air dans les menuiseries.

La VMC double flux, quant à elle, remplit la fonction d’extracteur d’air vicié et d’insufflateur d’air neuf mais pas seulement. Son principe de fonctionnement permet de transmettre les calories de l’air extrait à l’air insufflé. Un échangeur thermique est intégré au caisson de ventilation et permet cet échange de calories, avec pour objectif de réduire la consommation de chauffage en hiver ou de climatisation en été.

Des réglages plus poussés pour une efficacité optimale de votre VMC

La VMC, qu’elle soit simple ou double flux, peut s’agrémenter de plusieurs modules complémentaires. Ces prestations complémentaires permettent par exemple d’humidifier l’air si besoin, ou encore de contrôler la teneur en C02 de l’air vicié.
L’extraction d’air est indispensable pour limiter la prolifération des bactéries, diminuer le taux d’humidité ou encore celui de C02 dans votre logement.

Chouette Énergie vous conseille d’effectuer un entretien annuel de votre installation de ventilation, un nettoyage des entrées d’air, des bouches d’aspiration et du filtre et de la turbine du caisson de VMC.